/ / /
/

Choisir un radiateur d’appoint au gaz

Choisir un radiateur d’appoint au gaz

Écrit par les experts Ooreka
Choisir un radiateur d’appoint au gaz

Les radiateurs d'appoint sont très pratiques pour chauffer les pièces n'ayant pas besoin de chauffage sur une base régulière.

De nombreux modèles existent, fonctionnant au gaz ou à l'électricité. Tour d'horizon des avantages et inconvénients du radiateur mobile au gaz dans cette astuce.

Atouts du radiateur d'appoint au gaz

Les fabricants développent aujourd'hui une grande gamme de radiateurs d'appoint mobiles au gaz qui ont, selon les modèles, des fonctionnements différents :

  • infrableu :
    • un brûleur en inox percé de nombreux trous calibrés diffuse de petites flammes bleues ;
    • chauffe instantanée dès l'allumage, par rayonnement et par convection ;
  • à catalyse :
    • combustion du gaz à basse température (le plus souvent du butane) ;
    • sans flamme, donc pas besoin de conduit d'évacuation et pas de risque de formation de dioxyde de carbone ;
    • production d'une chaleur homogène ;
    • autonomie importante ;
  • infrarouge :
    • combustion d'un gaz à la surface d'une briquette céramique réfractaire, percée de trous calibrés ;
    • chaleur douce et harmonieusement répartie ;
    • pas d'assèchement de l'air.

Le radiateur d'appoint fonctionnant au gaz est un radiateur très puissant, de 2 000 W à 10 000 W, c'est véritablement son argument de vente en plus du coût d'acquisition. En effet, un radiateur mobile au gaz coûte entre 100 et 200 €.

Limites du radiateur mobile au gaz

Malgré ses avantages, le radiateur mobile au gaz compte quelques inconvénients :

  • quand il est allumé, mieux vaut ne pas déplacer le radiateur ;
  • ce type de chauffage a tendance à assécher l'air de la pièce dans laquelle il est installé ;
  • attention à la ventilation de la pièce :
    • le système d'aération doit être impeccable pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone ;
    • pour plus de sécurité, installez un détecteur de monoxyde de carbone sur l'appareil qui produira une alerte sonore en cas de danger ;
    • comptez entre 30 et 40 € le détecteur ;
  • le chauffage d'appoint au gaz utilise le même mécanisme d'allumage que celui d'une gazinière : il faut veiller que les organes de sécurité soient toujours actifs, notamment la vanne de sécurité délivrant le gaz qui doit se couper si le gaz n'est pas brûlé.

À noter : tout appareil fonctionnant au gaz doit avoir la norme européenne EN 449, afin de remplir les conditions minimales de sécurité.

Plus d'infos pour approfondir la question :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !