Sommaire

Le convecteur au sol, comme le plafond chauffant, le mur chauffant ou la plinthe chauffante, est un système de chauffage alternatif. Il est constitué d'un convecteur, électrique ou à eau, encastré dans le sol, et fonctionnant sur le principe de la convection de l'air chaud.

Fonctionnement du convecteur au sol

Le convecteur au sol est un convecteur destiné à l'encastrement dans le sol, notamment dans des pièces ne permettant pas l'installation d'émetteurs de chaleur sur un mur vertical. Il utilise la convection (ascension de masses d'air chaud) pour générer de la chaleur.

L'air froid à proximité de la paroi extérieure (baie vitrée), qui descend, est réchauffé par le convecteur et remonte à la verticale, créant ainsi un écran de chaleur et offrant une chaleur douce et homogène dans la pièce.

Le convecteur peut fonctionner soit sous convection naturelle, soit sous convection forcée.

Composition

Un convecteur au sol

Pour installer un convecteur de sol, un caisson en tôle d'acier électrozinguée doit être mis en place au moment de la construction. Une fois celle-ci terminée, le convecteur est placé dans le caisson et raccordé au réseau électrique 230 V monophasé. Il doit ensuite être recouvert d'une grille en aluminium anodisé, disponible en de nombreux modèles et coloris (bronze, noir, champagne, etc.).

Types d'utilisation du convecteur au sol

Le convecteur au sol est particulièrement adapté aux pièces ayant de grandes fenêtres et/ou portes vitrées, puisqu'il permet d'éviter des courants d'air froid désagréables. L'air froid descendant est réchauffé par le convecteur et monte. Un thermostat mural décide de la température ambiante.

Avantages

Le convecteur au sol possède des atouts certains :

  • esthétique, discret et facile à intégrer ;
  • possède les avantages du plancher chauffant, mais de façon localisée ;
  • chauffage ressenti comme doux et naturel ;
  • neutralise les courants d'air froid ;
  • temps de réponse très court ;
  • pratique pour les endroits où il n'y a pas de convecteur et pour les locaux fortement vitrés.

Inconvénients

Voici les limites du convecteur au sol :

  • C'est avant tout une source de chauffage d'appoint, qui n'est pas adaptée au chauffage dans toute la maison.
  • Il s'agit surtout d'une installation palliative à une mauvaise isolation : les grandes baies vitrées ne sont en effet pas écologiques, et il est plus économique d'investir dès la construction dans une isolation performante, c'est-à-dire en limitant les grandes surfaces vitrées donnant sur l'extérieur.
  • L'inertie est plus faible qu'avec un plancher chauffant.

Prix d'un convecteur au sol

Pour un convecteur de taille standard, avec une grille de 660 × 1 200 × 290 cm de puissance 1660 W, les prix se situent entre 750 et 950 € TTC, installation comprise.

Radiateur

Radiateur : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de radiateurs
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Types de radiateurs

Sommaire