Sommaire

Les radiateurs à eau chaude désignent des radiateurs dont le principe est basé sur l'utilisation de l''au comme liquide caloporteur pour transporter la chaleur. Ils sont donc raccordés à un système de chauffage central. Par définition, le radiateur à eau chaude s'oppose à tous les radiateurs électriques : soufflant céramique, convecteur, radiant, infrarouge, halogène, à bain d'huile, à accumulation et à inertie.

Fonctionnement des radiateurs à eau chaude

Les radiateurs à eau chaude sont utilisés comme échangeurs dans des systèmes de chauffage à combustion (chaudière gaz, bois ou fuel), pompes à chaleur ou chauffage solaire :

  • Les radiateurs à eau chaude présentent deux modes de production de la chaleur :
    • par convection : diffusion de la chaleur contenue dans l'eau (liquide caloporteur) circulant dans le radiateur à eau chaude ;
    • par rayonnement : émission de la chaleur retenue par la paroi constituant l'appareil.
  • Ils sont composés d'une carcasse creuse à l'intérieur de laquelle circule le liquide caloporteur.
  • Les radiateurs à eau chaude multiplient les surfaces de contact afin de multiplier les échanges thermiques, d'où les formes particulières en tubes, en lames ou à ailettes.

Mise en place de radiateurs à eau chaude

En rénovation, l'installation d'un radiateur à eau chaude réclame quelques travaux. En effet, leur fonctionnement impose leur raccordement à une chaudière centrale par l'intermédiaire d'un double circuit hydraulique : un circuit d'eau chaude qui alimente les radiateurs, un autre circuit d'eau refroidie qui retourne à la chaudière.

En neuf, par contre, il est très simple de prévoir l'intégration d'un circuit hydraulique dans le bâtiment.

Comparatif des types de radiateurs à eau chaude

Le corps de chauffe des radiateurs à eau chaude peut être constitué de différents matériaux :

  • en fonte : le plus traditionnel, offrant l'inertie la plus grande, mais la montée en température la plus lente ;
  • en acier : moins d'inertie car d'épaisseur plus réduite, mais une bonne montée en température ;
  • en aluminium : également moins d'inertie, pour une très bonne montée en température.

Radiateur en fonte

  • Confort : Excellente inertie : continue à chauffer quelque temps même éteint.
  • Caractéristiques : Convient aux maisons mal isolées.
  • Atouts :
    • Robuste.
    • Fiabilité sur le long terme.
  • Design :
    • Volumineux et lourd.
    • Massif.
  • Prix : De 300 à 900 €.

Radiateur en acier

  • Confort : Faible inertie : monte vite et redescend vite en température.
  • Caractéristiques : Convient aux maisons bien isolées.
  • Atouts : Montée en température rapide.
  • Design : Nombreuses possibilités : design, dimensions et couleurs de toutes sortes.
  • Prix :
    • À partir de 30 €.
    • Jusqu'à 1 500 € pour un radiateur à eau chaude design.

Radiateur en fonte d'aluminium

  • Confort : Inertie moyenne : monte vite en température et redescend lentement.
  • Caractéristiques :
    • Convient aux maisons bien isolées.
    • Risque de corrosion.
  • Atouts :
    • Bon compromis.
    • Légèreté.
  • Design : Sobriété.
  • Prix : De 100 à 500 €.
Radiateur

Radiateur : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de radiateurs
  • Des conseils sur l'achat et l'installation
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Types de radiateurs

Sommaire