Radiateur sèche-serviette

Écrit par les experts Ooreka

Les salles de bains ont besoin d'être chauffées différemment des autres pièces pour des raisons évidentes. Lorsque vous êtes dévêtu, une température ambiante plus élevée est nécessaire.

Si vous avez l'intention d'installer un radiateur sèche-serviette, voici quelques points importants :

  • Les salles de bain sont pour la plupart de petites dimensions, la place pour un radiateur sèche-serviette est donc réduite, ce qui impose un matériel de chauffage assez plat ou adapté à cette contrainte.
  • La sécurité doit être assurée en cas de contact avec l'eau, d'où la nécessité d'une étanchéité parfaite du radiateur.
  • La pièce présente par son usage un taux d'humidité élevé : un sèche-serviette permet de faire chuter cette humidité ambiante entre chaque utilisation.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Quelles sont les caractéristiques d'un radiateur sèche-serviette ?

La fonction principale d'un radiateur sèche-serviette est bien sûr de sécher et chauffer les serviettes de toilette, il est évident qu'il augmente également la température de la pièce. Les différents types de radiateurs sèche-serviette présentent des caractéristiques communes :

  • des tubes horizontaux assez espacés formant ainsi des barreaux pour suspendre des serviettes de bain ;
  • la plupart du temps, une fixation murale en plusieurs points, mais ils sont aussi pivotants, dépliants ;
  • souvent de grande hauteur (minimum 1 m) mais de largeur réduite (0,5 m) ;
  • lorsqu'il s'agit de radiateur électrique, installé dans les zones de sécurité 2 (si l'appareil possède une double isolation, ainsi qu'une protection contre l'eau) et 3 de la pièce ;
  • un design de plus en plus étudié : formes, couleurs, finitions ;
  • une puissance conseillée d'environ 100 à 250 W/m².

Rappel : conformément à la norme NF C 15-100 fixant la réglementation des installations électriques, les pièces humides possèdent 4 zones ou volumes de sécurité qui déterminent quel type d'installation électrique y installer. Les emplacements de ces zones sont délimités avec précision.

Tom Gowanlock / 123 RF

Quels sont les différents types de radiateur sèche-serviette ?

Il existe plusieurs types de radiateur sèche-serviette :

  • le sèche-serviette électrique ;
  • le sèche-serviette à eau ;
  • le sèche-serviette mixte.

Le sèche-serviette électrique

Fonctionnant le plus souvent par rayonnement (mais certains sont soufflants), le sèche-serviette électrique offre plusieurs avantages :

  • Autonome, il n'a pas besoin d'être relié au système de chauffage existant, mais en revanche le raccordement au secteur est nécessaire (d'où l'obligation de respecter les règles de sécurité).
  • Contient un fluide ou une masse chauffés par résistance.
  • Équipé le plus souvent d'un thermostat d'ambiance.
  • Le sèche-serviette électrique chauffe très rapidement.

Toutefois, un radiateur sèche-serviette électrique consomme en beaucoup :

  • la température de consigne est souvent élevée ;
  • appareil énergivore ;
  • prix moyen : 300 €.

Le radiateur sèche-serviette à eau

Il présente autant d'avantages que d'inconvénients :

  • relié au réseau de chauffage central, ce radiateur n'est donc pas autonome ;
  • installation techniquement plus lourde ;
  • grâce à une inertie importante, garde plus longtemps la chaleur, sans consommer d'énergie ;
  • plus économique puisque le radiateur sèche-serviette électrique ;
  • ne pourra chauffer que pendant la période de fonctionnement de votre système central, donc pas de serviettes chaudes en mi-saison ;
  • prix moyen : 400 €.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Le radiateur sèche-serviette mixte

Raccordé au chauffage central mais aussi au secteur, le sèche-serviette mixte est idéal :

  • En hiver, il présente les avantages du système à eau.
  • Pendant l'été et la mi-saison, son fonctionnement en mode électrique prend le relais.
  • Avec cependant un point faible : son prix moyen de 500 €.

Quel matériel pour un radiateur sèche-serviette ?

Différents matériaux peuvent être utilisés pour la fabrication du radiateur sèche-serviette.

Le sèche-serviette en acier

C'est le matériau le plus utilisé :

  • Les modèles de sèche-serviette en acier sont très variés et offrent un grand choix de style et de format.
  • Les radiateurs en acier sont compatibles avec les radiateurs en fonte.
  • Coût attractif.

Le sèche-serviette en aluminium

Ce matériau est moins utilisé pour la fabrication des radiateurs sèche-serviette, car les radiateurs en aluminium sont incompatibles avec les radiateurs en fonte  ;

  • Vous devrez ainsi posséder uniquement des radiateurs à eau en aluminium pour disposer d'un sèche-serviette en aluminium.
  • Et pourtant, le sèche-serviette en aluminium présente une meilleure inertie.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean-andré rognone

vente et conseil de produits d'entretien et de nettoyage professionnel | nettoyer la maison

Expert

abdelfattah hannaoui

technicien frigoriste en génie climatique | hfc

Expert

erick benistant

chauffage climatisation et pompes à chaleur | pertuis-froid 84120

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.